“C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante.” Dit un jour P. Coehlo

“C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante.” Dit un jour P. Coehlo

De nombreux auteurs, philosophes et psychologues ont dédiés une bonne partie de leur carrière au thème de l’autoréalisation, directement lié au bonheur et au bien être de l’être humain.


Dès la naissance, dans tous les êtres vivants, prévaut le besoin de survivance et donc d’autoréalisation.


Ce besoin d’autoréalisation est présent déjà chez l’enfant équilibré et le stimule à faire tout ce qu’il peut pour obtenir sa plus grande réalisation humaine, culturelle et sociale. C’est ce besoin qui pousse l’enfant à faire toutes les activités qui le poussent à conquérir et assimiler des capacités, des attitudes et connaissances qui lui permettent l’autoréalisation comme être humain. L’enfant est poussé à se bouger pour le développement du système locomoteur, à bégayer pour la phonation,… .


Certaines recherches particulièrement significatives (Harlow, & Dodsworth, 1965, …) montrent l’effet destructif sur le besoin d’autoréalisation de la privation socioculturelle et un développement limité des compétences, des capacités, des comportements et des connaissances lors de motivations limitées.


Maslow, psychologue américain, a élaboré une théorie de la personnalité humaine fondée sur une hiérarchie des besoins. Il cite cinq besoins, tous innés et dont la majeure partie nécessite un apprentissage pour les voir satisfaits. Le besoin d’autoréalisation est le dernier de la « pyramide de Maslow » et peut être réalisé uniquement avec la satisfaction des besoins sous-jacents. Ce dernier, est nommé par l’auteur lui-même, besoin de motivation à la croissance, car il stimule le développement des potentialités de la personne. Selon Maslow, l’individu qui se réalise gagne en perception de la réalité et démontre une acceptation de soi, des autres et de l’environnement ; il devient plus spontané et se sent à l’aise dans la solitude vit mieux la privation ; il se dédie à des relations interpersonnelles plus profondes et se permet une plus grande liberté de créativité.


Bref, nous pouvons dire que l’être humain qui se réalise vit dans l’écoute de soi et de la réalité qui l’entoure, a une prise conscience de soi et des autres, et connait l’acceptation. Son bien être dépend relativement des personnes et des situations ; ses relations interpersonnelles se caractérisent par l’empathie, et il se permet de vivre librement sa créativité.


Le coaching est une excellente méthode qui permet de vous aider et de vous accompagner dans votre parcours de votre propre réalisation. Dans la section cours, vous trouverez des workshop et séminaires dédiés à la réalisation de soi.


news

 

“Le Coaching est l’une des compétences les plus acceptables pour la croissance humaine. Il nous permet de porter un nouveau regard sur l’autre, beaucoup plus positif auquel nous sommes habitués et donc, de nous rapporter différemment. Suspendre les croyances limitantes sur les personnes, y compris nous-mêmes, abandonner les vieilles habitudes et se libérer des pensées superflues est une logique conséquence du Coaching.”
— John Whitmore

Via Lavizzari 19 - 6850 Mendrisio
+41 076 381 44 91
valerie@vcoaching.ch
valeriesorelcoach


Informations

En poursuivant votre navigation, vous consentez à l'utilisation de cookies.
Personnaliser les cookies Accepter les cookies